Partir en Corse en-dehors de l’été

J’ai eu la chance de partir en Corse tous les étés pendant une bonne partie de mon enfance. Je dis la chance car même étant enfant je réalisais que c’était plutôt exceptionnel. Ma grand-mère vit en effet à Calvi et, afin d’éviter le centre-aéré, nos parents nous envoyaient mon frère et moi chaque année en Juillet seuls là-bas. C’était donc à la fois pratique pour eux et très sympa pour nous. J’ai donc de nombreux et beaux souvenirs là-bas: nos énormes glaces prises dans les restaurants sur le port, nos promenades dans la fameuse citadelle, et bien entendu, nos très longues journées passées à la plage. 

La Corse, et plus précisément la ville de Calvi, est très vivante en été. La cité est pleine de touristes et d’attractions et elle représente une destination balnéaire exceptionnelle : ses plages de sable blanc ou ses rochers (pour faire la plongée c’est l’idéal), ses nombreux restaurants proposant une excellente cuisine, ses activités nocturnes (notamment des concerts) et bien-sûr ses magasins de souvenirs! 

balagne-corsica_30996002886_o.jpg

J’ai d’ailleurs toujours été fascinée par tout ce monde qui venait en été. Arrivant moi-même en début de mois, je voyais au fur et à mesure que le 14 Juillet approchait les touristes devenir de plus en plus nombreux dans les petites rues de Calvi. A la fin du mois, vues d’en haut, la rue Clémenceau ressemblait à un couloir bondé de monde avec une file de gens qui montait vers la citadelle et l’autre qui descendait vers le port. Je faisais d’ailleurs beaucoup rire ma grand-mère quand je lui demandais « mais où vont tous ces gens là ? ». 

Tout ça pour vous dire que je connais très bien la Corse en été et que je l’associe à de merveilleux souvenirs. Cependant, depuis quelques années, lorsque j’y vais (toujours principalement pour voir ma grand-mère), je viens plutôt en hors-saison. En 2016, j’y étais par exemple allée en février (je vous avais parlé à ce moment là de déconnexion sur le blog) et cette année j’ai prévu d’y aller en Octobre. Cependant, Calvi l’été ne ressemble pas à Calvi l’hiver ou à l’Automne. Voici quelques différences notables: 

 

C’est beaucoup moins cher

La Corse reste une destination chère. Pour mon frère et moi, le budget n’était pas le même étant donné que nous étions enfants et que nous ne payions rien sur place mais pour une famille, l’avion, plus l’hébergement, plus les activités sur place… Il est clair que la même chose à Marrakech revient bien moins cher. Aussi, maintenant que je suis adulte, je ne vais plus en Corse l’été car, au vu du budget, je préfère partir sur une destination plus éloignée ou que je ne connais pas. 

Cependant, partir en hors-saison a l’avantage de coûter beaucoup moins cher. Par exemple, nous avons payé nos billets d’avion pour moins de 150 euros (sur la base de 2 adultes pour un aller-retour Paris-Calvi sur les 15 premiers jours d’Octobre avec Air Corsica) quand en pleine saison il faut compter au moins le double. L’hébergement également est plus intéressant en hors-saison. Par exemple l’hôtel Le Magnolia (un très bel hôtel avec un bon restaurant dans le centre de la ville) propose des tarifs à 600 euros la semaine en Octobre contre 1000 euros en Août (sur la base d’une chambre pour 2 – tarifs vus sur booking.com). 

balagne-corse_30995609086_o.jpg

 

Il y a carrément moins de monde

Bien entendu, les marées de touristes disparaissent une fois la saison estivale passée. Les gens viennent en effet en Corse pour la plage et le soleil. Cependant, Calvi possède également de magnifiques paysages et l’on ne peut en profiter si notre attention est sans cesse portée sur les châteaux de sable à éviter sur le bord de mer (un vrai slalom à faire, je vous l’assure). A vous donc tranquillité, plages vides et restaurants calmes. 

balagne-corse_calvi_1001projets2.jpg 

 

Il y a beaucoup moins de choses à faire mais les gens sont plus accueillants

Alors bien sûr, le côté animé de la ville disparaît en même temps que les touristes. De nombreux magasins et restaurants ferment une fois l’été passé. Par expérience, ceux qui n’ouvrent qu’en été sont généralement des gens du continent (comme les appellent les Corses) qui viennent l’été pour s’enrichir et partent le reste du temps pour en profiter. Aussi, en-dehors de la saison il ne reste que les gens du coin, les restaurateurs qui restent ouverts pour les habitants, les petites boutiques qui vendent des produits locaux… bref, s’ils sont ouverts c’est que ce sont de vrais commerçants et non des attrape-touristes (c’est un peu fort mais ça se révèle très souvent être le cas). Aussi, ces personnes (dont le stress de la saison est parti en même temps que les touristes) vous accueillent avec beaucoup plus de bienveillance et d’intérêt que pendant l’été. 

balagne-corse_calvi_1001projets.jpg

 

Tout ça pour conclure

La Corse est une vraie destination de rêve. Ses paysages surtout valent le détour et il serait dommage de ne pas en profiter à cause des tarifs exorbitants qui sont appliqués l’été. Donc oui partir en automne ou en hiver ne vous assure pas le soleil ou de pouvoir vous baigner, mais la Corse a tellement plus à offrir que ça! La Corse a de magnifiques montagnes et forêts, une côte fabuleuse avec des criques accessibles uniquement par bateau et des villages hors du temps où il fait tellement bon de se balader. Alors, pourquoi s’en priver? 

balagne-corse_31032401535_o

Et puis, dernier argument, venir en hors-saison aide également les petits commerçants sur place à avoir un chiffre d’affaire plus régulier sur l’année. En effet, la plupart survivent uniquement grâce au bénéfices obtenus sur l’été. Alors, ce serait un peu leur venir en aide que d’aller consommer chez eux durant cette période. 

 

En pratique

Visiter la Corse en hors-saison nécessite cependant un minimum d’organisation. Je vous recommande donc tout d’abord de louer une voiture sur place car la plupart des transports en commun s’arrêtent au delà du mois de septembre. Veillez également à toujours avoir un k-way sur vous. Je me souviens d’une belle journée en montagne où nous avons été surpris pas un très gros orage et là-bas quand il pleut… il pleut! Pensez également à vous renseigner au préalable sur les endroits qui restent ouverts (restaurants, activités, etc.) afin de ne pas être pris au dépourvu.

balagne-corse_31032463015_o.jpg

Et vous, êtes-vous déjà allé en Corse? Que pensez-vous de cette destination? 

 

partir_en_corse_l_ete.png

4 réflexions sur “Partir en Corse en-dehors de l’été

    • Cynthia F. dit :

      C’est encore un peu la saison au niveau de la météo et des touristes. Cependant, niveau transport, c’est beaucoup moins fréquent. La Corse est vraiment difficile à visiter sans voiture :/

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s