Témoignage: bloguer tout en ayant un job

Cette semaine a été particulièrement difficile et fatigante pour moi. J’ai eu une longue semaine avec beaucoup de boulot, plutôt stressante, avec des journées où je suis revenue du travail complètement épuisée et où je n’ai malheureusement pas pu avancer sur le blog. Ce genre de semaine m’arrive malheureusement assez souvent et ont un impact sur la régularité du blog. J’aimerais dans l’idéal pouvoir publier deux articles par semaine, mais même en les préparant d’avance il arrive que parfois je n’ai même pas le temps (ou le courage) de les mettre en ligne (il y a quand même tout un travail de relecture, mise en forme et de photo à faire avant).

De nombreuses blogueuses proposent en effet des méthodes pour gagner du temps et conserver un rythme de publication, les principaux éléments en sont l’organisation et la planification. Plus on s’organise à l’avance, plus on planifie (les articles, les posts sur les réseaux sociaux) et plus on gagne du temps sur les jours qui suivent. Cependant, cela demande un investissement en temps à un moment. Cela peut être une journée par semaine ou une semaine par mois (des vacances par exemple) qui sera consacrée au blog. Ce que l’on ne vous dit pas, c’est qu’à un moment il faut se mettre à fond sur le blog et y travailler pendant plusieurs heures. 

Temoignage_bloguer_tout_en_ayant_un_job.jpg

Pour ma part, je travaille 4 jours par semaine, ce qui me laisse donc 3 jours pour travailler sur le blog. Mais avec ça tombent toutes les autres corvées du quotidien: le ménage, le rangement, l’administratif, les rendez-vous chez le docteur, les courses… Toutes ces choses que je suis obligée de faire sur ces mêmes 3 jours, ce qui me laisse très peu de temps pour le blog et, accessoirement, les autres loisirs. 

Le blog nécessite en effet une réelle implication et un sacré investissement en temps, que ce soit sur la rédaction des articles, la prise et retouche des photographies, la relecture et mise en forme, la planification et l’organisation, la promotion sur les réseaux sociaux… Plein de choses que j’adore faire et où j’essaie de m’améliorer mais qui peuvent être chronophages. 

Histoire de compliquer un peu plus les choses, j’ai également une difficulté supplémentaire qui est que mes jours de repos varient d’une semaine à l’autre. Ce qui fait que je peux à certains moment avoir le week-end de repos, et d’autres moments des jours en semaine. Ce manque de régularité est honnêtement une vrai galère pour planifier du temps pour le blog.

Temoignage_bloguer_tout_en_ayant_un_job2.JPG

Vous pourriez donc vous demander pourquoi je m’impose un tel travail supplémentaire. Le blog n’est pas un passe-temps pour moi, c’est une vraie passion, un besoin presque vital d’exprimer ma créativité et c’est ce qui me pousse à continuer et qui m’a poussé à reprendre après 2 ans d’absence. Très sincèrement, je ne vois pas le blog comme une contrainte mais comme un moyen de me développer, un projet créatif qui je l’espère me permettra un jour d’aller plus loin. 

A cause de mon côté perfectionniste, je sais que j’ai tendance à vouloir mettre la barre très haut, à vouloir faire de nombreuses choses en peu de temps, à vouloir évoluer rapidement sans me laisser le temps d’apprendre et faire des erreurs. Cependant, je sais que je ne peux pas réussir à tout faire et cette semaine par exemple cet article sera le seul publié. Ce n’est pas la première fois et ce ne sera certainement pas la dernière mais si je m’oblige à garder le rythme dont j’ai envie, je risque simplement de m’en dégoûter. Idem pour les réseaux sociaux ou la newsletter, cette dernière ayant été réduite à une toute les deux semaines afin que je puisse apporter un contenu plus qualitatif (et aussi quelques surprises)! Si vous n’y êtes pas encore inscrit, c’est par ici. 

Le point positif et ce qui me console, c’est qu’en-dehors du blog, quand je n’écris pas les articles ou que je ne planifie pas les posts sur les réseaux sociaux, je consacre finalement plus de temps aux autres loisirs qui seront tout autant de contenus dont je pourrais vous parler sur le blog. Si je regarde une série, écoute un podcast, lit un livre ou cuisine une nouvelle recette, c’est toujours une inspiration supplémentaire pour le blog. Même le travail est également une source d’inspiration, cet article en est la preuve. 

Temoignage_bloguer_tout_en_ayant_un_job3.JPG

Avoir un blog et un job de 35 heures en même temps est donc un réel travail d’équilibriste, une manière de jongler entre les différentes facettes de sa vie et qui nous oblige donc à être ultra organisé et passer parfois une journée entière pour simplement planifier deux articles. Mais pour rien au monde je n’arrêterais car la satisfaction d’écrire et d’être lue est pour le coup incomparable. J’aime ce que je fais, j’aime être présente sur les réseaux sociaux et surtout j’aime partager avec vous ma philosophie de vie et toutes mes expériences. Merci à vous tous de me suivre et de me lire aussi fidèlement! 

Et vous, tenez-vous un blog en plus d’un job? Comment arrivez-vous à jongler entre les deux?

 

temoignage_bloguer_tout_en_ayant_un_job

8 réflexions sur “Témoignage: bloguer tout en ayant un job

  1. dzfollies dit :

    Je vis exactement la même chose, c’est agréable de voir qu’on n’est pas la seule à faire ce numéro d’équilibriste entre le taf, les passions et la famille! Et vue la qualité de tes écrits je te trouve très inspirante et motivante! Merci!

    Aimé par 1 personne

  2. Miss Avery dit :

    C’est vrai que c’est pas facile ! Pour ma part, je glane un peu sur mes temps de pause au bureau pour écrire un peu, pour m’avancer, sinon, je fais ça le soir ou le week-end (je n’ai que moi à m’occuper alors je suppose que c’est plus facile). Mais comme tu le dis, il faut quand même jouer à l’équilibriste 🙂 bon courage

    Aimé par 1 personne

  3. Empow(h)ering Stories dit :

    Je vis exactement ce que tu décris ! L’écriture et le blogging sont des passions mais le travail de publication et promotion prennent un temps qui m’a obligé à être beaucoup moins régulière que ce que je voulais à la base. Mais j’ai appris à être indulgente avec moi-même. Chaque chose en son temps et autant privilégier la qualité sur la quantité

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s