Soirée spéciale gastronomie Japonaise

Peut-être l’avez-vous déjà vu sur mon Instagram: mon chéri et moi avons réservé lundi nos billets d’avion pour notre voyage de noce et nous avons choisi comme destination le Japon! Je vous avoue que plus jeune je n’étais pas spécialement fan de ce pays. C’est plutôt mon chéri qui était et est toujours un vrai addict de la culture nippone, et en particulier des mangas et des sushis. Il m’a donc initié petit à petit à ces différentes choses, et je dois avouer que, à commencer par les sushis (je n’aimais pas le poisson cru, ou l’algue, voire le riz en général), il m’a fallu plusieurs années pour m’y accommoder et pour en devenir fan à mon tour… tout comme les manga où j’avais du mal avec le sens de lecture et avec le fait d’acheter un livre qui pouvait se lire littéralement en moins d’1 heure. 

Vous l’aurez compris, le Japon n’était pas ma destination de rêve il y a quelques années mais, à force de persévérance de la part de mon chéri et avec ma volonté de m’intéresser à la culture, j’ai à présent très envie de découvrir ce pays. J’ai donc décidé l’autre jour de faire une soirée sur le thème de la cuisine japonaise, en mettant de côté justement les éternels sushi, maki et yakitori que l’on adore manger mais qui ne peuvent rassembler à eux seuls toute la gastronomie japonaise. 

Nous avions regardé d’ailleurs une série animée japonaise récemment, trouvée par hasard sur Netflix, sur le thème de la cuisine Japonaise: Food Wars. J’ai adoré cette série que je vous recommande afin de mieux découvrir la gastronomie nippone car elle  montre certains plats traditionnels que nous ne connaissions pas comme les onigiri, les donburi ou les tamagoyaki! 

cuisine_japonaise_1001_projets

Pour notre soirée typiquement japonaise, nous avons opté pour un donburi au poulet pané (appelé aussi oyakudon), accompagné de sashimi au saumon façon carpaccio et d’aubergines rôties à la japonaise. Nous avons accompagné ce plat d’un Schweppes «Ginger Ale» dont le goût au gingembre accompagnait très bien nos plats et un sorbet citron pour le dessert pour un peu de fraicheur. Je vous décris donc ci-dessous nos recettes: 

 

Sashimi au saumon façon carpaccio

 

cuisine_japonaise_1001_projets-8

Pour cette recette, il vous faudra : 

  • Du saumon frais (surtout pas surgelé) – 1 par personne pour 1 plat, un peu moins pour une entrée
  • Du citron (vert de préférence)
  • Du gingembre frais
  • De la sauce soja et du wasabi

N’aimant pas le poisson cru à la base, mon chéri a trouvé une parade pour m’en faire manger sans que le goût soit trop prononcé: il le fait un peu en mode carpaccio. Voici la manière de procéder: 

  • Couper un saumon frais en tranches pas trop fines (5mm de largeur environ)
  • Disposer les tranches dans une assiette
  • Verser le jus du citron sur le saumon
  • Couper le gingembre en morceau très fin et les mettre dans le saumon
  • Réserver au frais pendant environ 30 minutes (mais ça dépend des goûts aussi)
  • A déguster comme des sashimis traditionnels, avec sauce soja et wasabi!

 

Aubergines rôties à la japonaise

 

cuisine_japonaise_1001_projets-13

Pour cette recette, il vous faudra :

  • Une aubergine (pour 2 personnes en accompagnement)
  • Du gingembre frais
  • De la sauce soja
  • Du miel
  • Du sésame

cuisine_japonaise_1001_projets-11

Je cherchais en effet un accompagnement de légumes pour aller avec toutes ces protéines, je trouvais que l’aubergine se mariait plutôt bien avec. Voici comment je l’ai préparé: 

  • Couper l’aubergine en cubes de taille moyenne
  • Les disposer dans un plat allant dans le four
  • Arroser de sauce soja et de miel (il faut être plutôt généreux)
  • Mettre dans le four à 180° pendant 15 minutes, puis à 160° pendant 15 minutes, penser à remuer de temps en temps pour que l’aubergine ne sèche pas trop sur le dessus
  • Parsemer de sésame une fois les aubergines disposées dans le bol

 

Oyakudon 

 

cuisine_japonaise_1001_projets-6

Pour cette recette, il vous faudra :

  • Des oeufs
  • Des oignons cébettes
  • Du gingembre
  • De la sauce soja
  • Des filets de blanc de poulet cru
  • De la chapelure pour tempura 
  • De la farine
  • De l’huile
  • Du riz sushi
  • Du vinaigre de riz
  • Du sucre
  • Du persil
  • Du sésame

Un donburi est un plat qui se sert dans un bol où l’on trouve toujours du riz et la garniture par dessus, un peu comme les fameux buddha bowl que nous adorons. Nous avons donc opté pour un donburi avec poulet et oeuf, appelé donc oyakudon, qui signifie «mère et son enfant». L’ironie nous a beaucoup fait rire et nous avons donc décidé de tenter le coup.

 

1) La préparation du riz sushi : 

cuisine_japonaise_1001_projets-12

  • Rincer le riz 2 ou 3 fois dans une casserole d’eau, en changeant l’eau à chaque fois (ça enlève l’amidon et c’est ce qui rend le riz plus léger)
  • Ajouter de l’eau (le niveau doit être à peine plus haut que le riz) et cuire le riz avec un couvercle pardessus, sans l’ôter pendant toute la cuisson, de la manière suivante: faire bouillir à feu fort, puis, dès que l’eau bout, mettre à feu doux et laisser cuire durant 12 à 15 minutes selon la quantité. 
  • Attendre que le riz tiédisse, ajouter ensuite du vinaigre de riz (plutôt généreusement) et un peu de sucre.

 

2) La préparation du poulet pané

cuisine_japonaise_1001_projets-10cuisine_japonaise_1001_projets-7

cuisine_japonaise_1001_projets-9

  • Couper le filet de poulet dans l’épaisseur pour faire des tranches fines
  • Plonger les morceaux dans l’oeuf cru battu en omelette, puis dans la chapelure mélangée à un peu de farine
  • Mettre de l’huile de tournesol dans une poêle et mettre les poulets à frire

Mon frère (qui vit actuellement au Japon le veinard) m’a expliqué après préparation qu’il fallait apparemment faire mariner le poulet au préalable dans la sauce soja pour qu’il soit moins sec. J’essayerais donc la prochaine fois!

 

3) La préparation des oeufs

cuisine_japonaise_1001_projets-14

  • Couper le gingembre en morceau très fins, ainsi que la cébette
  • Dans une poêle, mettre un peu de sauce soja et faire revenir le gingembre et la cébette coupée en morceaux
  • Mettre les oeufs dans un bol et les battre légèrement en omelette, verser sur le gingembre et la cébette puis remuer pour en faire des oeufs brouillés

Sachez que les japonais n’aiment pas quand les oeufs sont trop cuits, ils les préfèrent baveux, nous avions donc opté pour cette solution.

 

4) La composition

  • Dans un assiette creuse ou un grand bol, mettre un fond de riz
  • Ajouter pardessus les oeufs brouillés
  • Puis enfin le poulet coupé en tranches sur le haut (c’est plus facile avec les baguettes!)
  • Parsemer de persil et de sésame si souhaité 

 

cuisine_japonaise_1001_projets-4

 

Pour passer une soirée avec une ambiance japonaise, je vous recommande donc la série Food Wars dont vous trouverez les deux premières saisons sur Netflix, ou bien le film Lost in translation que j’adore, grand film culte de la célèbre Sofia Coppola et qui est une belle immersion dans la ville de Tokyo, ou encore Pokemon Détective Pikachu qui est sortit en dvd tout récemment et dont je vous avais donné mon avis ici! 

Bon appétit!

 

Pour une autre soirée thématique sur la cuisine indienne, rendez-vous ici!

Et vous, quels plats japonais connaissez-vous? 

2 réflexions sur “Soirée spéciale gastronomie Japonaise

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s