PRÉPARATION DU MARIAGE – ÉTAPE #3

Mon dernier article au sujet de mon mariage datant déjà d’il y a quelques mois, je me suis dit que c’était le bon moment d’écrire un nouvel article pour vous présenter l’avancement des préparatifs. Pour rappel, dans mon premier article publié en août dernier, alors que je venais tout juste d’annoncer la nouvelle, je vous indiquais par où commencer la préparation du mariage. J’y donnais ainsi les 4 premières étapes, à savoir: le choix de la date du mariage, la visualisation de cette journée, le budget global à y consacrer et le lancement de l’organisation. Si vous souhaitez en savoir plus, je vous renvoie donc vers l’article en question. 

Puis, en Octobre, tout s’est accéléré car j’avais bien avancé sur l’organisation et je vous y donnais donc les 8 étapes suivantes. Souvenez-vous, il y avait alors : la liste d’invités définitive, le budget détaillé, le choix et réservation de la salle, les faire-parts, les hébergements pour les invités, l’organisation du voyage de noce, l’achat de la robe de mariée et une première réflexion sur le repas et la décoration. Ici encore, je vous renvoie vers l’article pour plus d’informations. 

Alors que cette seconde partie ressemblait à un sprint (car tout s’est enchaîné très vite), ces derniers mois se sont apparentés à un marathon car je suis tombée dans le gros de l’organisation et que ma motivation a commencé à s’essouffler. Il faut dire qu’entre temps il y a eu aussi les fêtes et que cela a mis un frein dans mes préparatifs. Voici donc ce que j’ai avancé ces 3 derniers mois: 

 

1. Le shopping pour la décoration

 

preparatifs_mariage_1001_Projets-2

Il faut dire aussi que pour cette partie j’attendais les soldes pour vraiment m’y mettre. Mais avant ça j’ai quand même collecté un nombre important d’épingles sur Pinterest afin de savoir ce que je voulais et fais pas mal de repérages. J’ai également attendu de voir ma mère pour avoir un peu son avis sur la déco car elle souhaitait y participer. 

A ce jour, j’ai donc acheté une grande partie des objets pour la décoration. Il a fallu que je chine pas mal dans différents magasins et que je reste alerte pour trouver des bonnes affaires (la lightbox trouvée à Conforama à -50%, une ardoise à -70% à Jardiland, etc.). J’ai enfin acheté le reste sur Internet (principalement sur Wish et Amazon) en vérifiant au fur et à mesure la qualité des produits. J’ai donc aujourd’hui pratiquement tout acheté.

 

2. La récupération d’objets et DIY

 

preparatifs_mariage_1001_Projets-5

En même temps que je faisais le lèche-vitrine, je réfléchissais à garder certains objets pour les réutiliser pour le mariage et donc faire certaines économies. Je suis en effet sur un mariage à petit budget et je ne voulais donc pas dépenser des milliers d’euros en déco. J’ai par exemple collecté un nombre importants de bocaux et bouteilles en verres, des barquettes en osier, des cagettes, la bûche du sapin, ou encore un panier. Tous ces objets me serviront principalement pour la décoration du buffet et des tables. Le plus compliqué dans tout ça étant de savoir où tout stocker! 

J’ai également commencé quelques DIY que je souhaite faire. C’est le cas des origamis que je désire accrocher au plafond de la salle de réception. Cependant j’ai encore quelques idées que je dois réaliser et je sais qu’il faut que je m’y mette assez vite pour rester dans les temps. Un petit conseil: ne prévoyez pas trop de DIY car cela prend du temps et de l’énergie. Mieux vaut se concentrer sur 3 ou 4 DIY pour ne pas passer trop de temps dessus… mais je vous en parlerais en détails dans un prochain article dédié. 

 

3. L’organisation du repas

 

Avec mon chéri nous avons pris la décision de ne passer par un traiteur que pour la partie sucrée du repas. En partie pour une raison économique, mais également car nous ne trouvions pas de traiteur qui nous satisfasse culinairement parlant. En effet, nous sommes tous les deux habitués à « bien manger » (j’entends par là que nous mangeons des produits frais et bien cuisinés), j’ai un régime spécifique (je mange sans lactose) et la famille de mon chéri compte un cuisinier et un boucher. Aussi, faire nous-même la partie salée était plus judicieux que de faire appel à un traiteur (pour rappel nous serons 30 au mariage). 

Nous avons donc trouvé il y a quelques mois un traiteur pour faire le gâteau de mariage ainsi qu’une tour de macarons: les délices de Lili. Nous l’avons trouvé un peu par hasard (c’était une recommandation d’un traiteur salé que nous n’avons finalement pas gardé), mais Aurélie a été très patiente dans nos échanges et je l’en remercie. Nous sommes d’ailleurs allé faire une dégustation début décembre chez elle et autant vous dire que j’ai hâte de goûter le gâteau sans lactose confectionné tout spécialement pour moi ainsi que ses macarons nutella et spéculos! 

Pour la partie salée donc, ce sera un buffet froid avec un plat chaud. Nous avons fait une réunion il y a seulement quelques jours avec mon futur beau-père pour parler justement du menu. Nous prévoyons des mets simples, originaux et bons. Nous réfléchissons encore pour fignoler les détails mais le plus gros est déjà décidé. 

 

4. L’animation et la musique

 

preparatifs_mariage_1001_Projets-4

Pour cette partie, j’avoue avoir déléguer les animations post-repas (les petits jeux qui inciteront les invités à se lever de leurs chaises) au témoin de mon chéri. Je souhaite en effet que cette partie reste une totale surprise pour moi et mon futur-mari afin que nous vivions pleinement le moment et surtout que je ne donne pas mon veto poussée par ma timidité. 

Pour les animations avant le repas, j’ai décidé de mettre un appareil polaroid pour que les invités puissent mettre une photo d’eux dans le livre d’or (et en emporter une si le coeur leur en dit) et une caméra pour faire des petites vidéos souvenirs avec un message filmé pour nous. Et bien sûr une petite urne pour récupérer les chèques des invités 😉 

Enfin, pour la musique, ici encore ce sera du « fait-maison » avec une petite installation et une playlist que nous sommes en train de préparer mon chéri et moi. Ainsi, nous serons sûrs d’avoir les musiques de notre choix et de pouvoir contrôler nous-même l’ambiance de la soirée. 

 

5. Le photographe 

 

Etant moi-même photographe, je ne pouvais que compter sur un ami photographe pour faire nos photos de mariage, même en ayant zéro budget. Nous l’avons donc sollicité, en espérant qu’il puisse nous faire des photos en échange d’une invitation. Fort heureusement, il a accepté et sera présent avec une amie, elle aussi photographe. Je vais cependant réaliser une petite liste de photos que je souhaiterais qu’ils fassent, comme une sorte de check-list, que je leur remettrais le jour J pour les aider. 

Afin de les laisser profiter du repas et de la soirée (car ils sont après tout nos invités également), il y aura un challenge photo qui sera posé sur les tables pour que chaque personne, armée de son portable, puisse contribuer à ce qui sera ensuite notre album souvenirs. Je trouvé cette idée (trouvée bien sûr sur Pinterest) plutôt amusante et conviviale, tout en étant une bonne solution à notre situation. 

 

Bonus: Ma solution pour tenir bon dans son organisation

 

Comme expliqué plus haut, ces derniers mois ont été beaucoup plus difficiles en termes de motivation. Au tout début, je me suis lancée à corps perdu dans l’organisation, quitte parfois à ne parler que de ça autour de moi. Et puis, j’ai dû stopper un peu, déjà parce que j’avais besoin de faire autre chose dans ma vie, ensuite parce que les fêtes de Noël m’ont obligé à arrêter (je recevais de la famille pour la première fois et devais tout préparer) et enfin, comme pour tout nouveau projet, car la motivation s’est estompée au bout d’un certain moment. 

Ce qui m’a permit cependant de tenir bon, et surtout de ne pas partir dans tous les sens en dépensant mon argent à tout va, a été mon principal outil d’organisation: mon fameux tableau Excel / Numbers dont je vous ai parlé dans mon précédent article. Ces derniers mois en effet, je me suis obligée à rentrer chaque dépense pour le mariage dans mon tableau, afin de vérifier que je restais toujours dans le budget déterminé au préalable. Cette vérification constante m’a donc obligé à chercher à chaque fois l’objet qui correspondait le plus à mon idéal, tout en étant au meilleur prix. Cette partie est donc un peu chronophage mais reste nécessaire pour les mariages comme le nôtre.  

 

Et maintenant?  

 

Pour les deux prochains mois j’ai donc encore pas mal de choses auxquelles je dois m’atteler. Notamment: l’achat des alliances, la recherche de la tenue de Monsieur (nous n’avons malheureusement rien trouvé pendant les soldes), le choix de la coiffure et du maquillage, la conception des cadeaux pour les invités, la recherche des fleurs, l’organisation pour les photos, les derniers préparatifs du voyage au Japon (article à venir également), la création des DIY, et enfin la planification du jour J. J’ai donc du pain sur la planche et vous devrez attendre encore un peu avant de lire mon prochain article! 

 

Et vous, avez-vous déjà organisé un mariage ou êtes vous en train d’en planifier un? Comment l’organisation se passe-t-elle/s’est-elle passée?

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s