3 romances Britanniques à découvrir

Lire est selon moi la possibilité de s’ouvrir l’esprit sans sortir de son canapé. Je lis pour ma part différents styles, genres et auteurs et il m’arrive de me plonger à coeur perdu dans les romances. Je ne suis pas du genre fleur bleue (ou peut-être que si finalement…) mais j’aime l’idée de lire des histoires avec cette garantie que tout finira bien.  Aussi, quand je lis des romances, je n’ai pas peur d’en parler car je sais que c’est de la littérature tout aussi « utile » que ce que certains aiment appeler la « grande littérature ».

Ces dernières semaines, j’ai ressenti ce besoin de réconfort, ce besoin de croire et d’espérer que tout finira bien, j’ai donc lu des romances, beaucoup de romances. Voici pour vous mon trio de livres favoris qui s’avère avoir été tous écrits par des auteures Britanniques: 

 

A moi la nuit, toi le jour

 

Cette petite romance écrite par Beth O’Leary m’a interpellé par son titre et sa couverture un jour que je passais dans une librairie (la veille du confinement pour tout vous dire). Le résumé m’avait tout de suite séduit, en voici un extrait:  

Tiffany et Leon partagent un appartement.
Tiffany et Leon partagent un lit.
Tiffany et Leon ne se sont jamais rencontrés.

C’est donc l’histoire de cet homme, infirmier de nuit dans un hôpital, qui pour arrondir ses fins de mois cherche un ou une colocataire. Sauf qu’il ne veut pas partager son appartement, mais son lit. Une colocation de lit donc (pour que lui y dorme le jour et l’autre personne la nuit) à laquelle il reçoit la candidature d’une jeune femme qui elle recherche un loyer à tout petit prix. Un excellent deal donc pour tous les deux. 

L’originalité de cette romance est que les protagonistes ne se rencontrent pas pendant une grande partie de l’histoire. Ils évoluent en effet chacun de leur côté et commencent à échanger par post-it. Petit à petit la romance se créée. 

J’ai trouvé ce roman facile à lire, avec quelques rebondissements assez inattendus et une relation qui est très bien amenée. Il y a également quelques histoires autour avec des personnages secondaires qui amènent au roman une certaine dimension.  

Une romance inédite, loin des clichés, à laquelle vous deviendrez vite accrocs. 

 

La saga de La Petite Librairie des Coeurs Brisés

 

J’ai été attirée par le titre du premier roman d’Annie Darling car j’adore les livres qui parlent d’amoureux de lecture. Nous suivons donc Posy, grande fan de romances, et notamment de romances régence, qui hérite d’une librairie et souhaite la transformer en librairie spécialisée dans la romance. Le problème est que si son projet ne rencontre pas le succès qu’elle espère, un homme, son ennemi d’enfance, en héritera à son tour. Il ne croit d’ailleurs pas beaucoup à son idée et son seul désir est de raser cette librairie pour en faire un complexe hôtelier.

J’ai aimé le premier roman qui s’est inspiré justement un peu de la romance régence avec le grand ténébreux qui aime « torturer » celle qu’il aime avec passion. Mais ce qui m’a réellement amusé c’est de lire la suite avec les romances des différents personnages secondaires du premier roman et de suivre ainsi les autres péripéties de Posy par la même occasion. Même si les autres romans ne sont pas aussi inédits que le premier, j’ai également beaucoup aimé le second qui s’inspire énormément d’Orgueil et Préjugés.

Une saga originale donc qui permet de mettre en avant chaque personnage du premier roman à tour de rôle et donne envie de tous les découvrir.

 

Jane Eyre en podcast via Feuilleton

 

Je vais finir avec ce roman, un peu moins léger dans le genre de la romance mais qui est absolument magnifique. J’ai décidé de le découvrir via le podcast Feuilleton qui l’a mis en scène à l’aide d’acteurs, de bruitages et de musiques et donne un résultat particulièrement plaisant. J’avais d’ailleurs déjà parlé d’un autre roman adapté de cette même manière dans cet article que je vous invite également à lire. 

Je n’avais jamais lu Jane Eyre par Charlotte Brontë et je ne suis familière à la famille Brontë que via les Hauts de Hurlevent écrit par sa soeur que j’ai lu il y a déjà quelques années (et adoré, bien entendu). Ce roman m’a littéralement happé dans la vie de Jane Eyre, me transmettant à la fois les difficultés qu’elle traverse tout au long du récit, mais également l’amour qui la submerge petit à petit pour en devenir presque douloureux. J’ai également beaucoup apprécié le jeu des acteurs et tout l’univers créé autour, qui a à mon avis favorisé ma « lecture » de cette histoire et m’a probablement également aidé à l’apprécier encore plus.

Bref, ce podcast est une manière idéale pour découvrir ou redécouvrir un classique de la littérature.

 

Et vous, quelles sont vos romances favorites? Si vous n’êtes pas très romance, avez-vous un genre de prédilection? 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s